Une promesse parmi tant d’autres

Une promesse parmi tant d’autres

Qu’est qui a fait en sorte que le Québec soit aux prises avec l’obligation de légaliser le cannabis? Cette législation rapide amènera de sérieux problèmes d’applications et de frais juridiques pour les provinces et les municipalités. D’ailleurs la législation Québécoise passée en vitesse prévoit une infraction pour la production personnelle à la maison tandis que la législation fédérale l’autorise.

Est-ce que le gouvernement de Justin Trudeau était obliger d’agir aussi rapidement et aurait pu attendre de se préparer adéquatement? D’ailleurs le sénat devenu indépendant du gouvernement a décidé de reporter la date du 1ier juillet ce qui fait l’affaire de tout le monde.

Depuis quand un gouvernement élu se sent obligé de réaliser une de ses pires promesses électorales en premier. N’y avait-il pas une autre promesse électorale qui méritait plus d’attention et qui aurait causé moins de problème? As-t ‘il vraiment été élu pour ça?

Le gouvernement du Québec a tout fait pour diaboliser l’utilisation du tabac et ses effets secondaires pervers sur la santé mais il invente une annexe à la société des alcools pour vendre le pot. Il aurait pu faire comme ailleurs, le laisser au privé et amasser l’argent des taxes.

Laisser un commentaire