Démocratie oblige 9 novembre 2016

Beaucoup d’américains se lèvent ce matin avec un sérieux mal de tête par le choc culturel qu’ils viennent de subir en votant et élisant Donald Trump comme président des États-Unis. En plus de devenir le boss du pays le plus important au monde il contrôlera le sénat et la chambre des représentants donc aucun bâton dans les roues pour mener à bien ses promesses électorales.