L’argent sale 23 juin 2006

Québec, le 23 juin 2006

L’argent sale

À mon avis, l’argent est vraiment apparu sale durant l’enquête du juge Gomery et surtout par le dépôt du rapport de la commission. Il va de soi que les entreprises auxquels les individus condamnés travaillaient ont donnés aux caisses de différents partis susceptibles de prendre le pouvoir comme c’est le cas pour plusieurs autres entreprises non encore nommées. C’est une question de stratégie. Pourquoi alors vise t’on plus le parti Québécois? Je suis d’avis qu’André Boisclair dit la vérité.

Je crois que la majorité des gens qui font la collecte pour les partis politique le font de bonne foi. Il se glisse par contre certains individus qui pour des raisons d’opportunismes politiques profitent d’un système non protégé et encore moins surveillé. D’ailleurs le Parti Québécois montrant pattes blanches a placé cet argent sur un compte en fidéicommis afin de le remettre.

Encore là c’est un faux débat car on ne connaîtra jamais les vrais coupables en s’arrêtant sur des peccadilles.

Laisser un commentaire