Couper la poire en deux 18 Février 2014

18 Février 2014

Couper la poire en deux

Une étude parut dernièrement démontre que plusieurs hôteliers québécois éprouvent de sérieuses difficultés à rentabiliser leurs établissements. Au total, 200 établissements hôteliers québécois, comptant 3000 chambres, ont fermé leurs portes depuis trois ans. Ceux qui n’ont pas les moyens d’investir vendent l’édifice et les acheteurs le convertissent en condo ou en résidence pour étudiants ou personnes âgées.
Poire coupée
Le projet du groupe Savoie demande un amendement au zonage afin d’autoriser l’exploitation d’une résidence pour personnes âgées dans ce secteur de la Grande-Allée. Monsieur Labeaume a mentionné que ça prends plusieurs mois pour effectuer le dézonage. Pourtant lorsque le maire veut quelque chose il prend les moyens pour que ça se règle rapidement.

Je suis d’avis que l’activité économique de la Grande Allée et des environs serait bonifiée avec l’arrivée dans le secteur de 500 nouveaux résidents permanents. En plus le groupe prévoit investir 30 millions $ en travaux de rénovation créant une centaine d’emplois durables dans le secteur.
Monsieur le maire au lieu de se chicaner pourquoi ne pas trancher la poire en deux et faire moitié hôtel et moitié résidence?

Laisser un commentaire