8 septembre 2014

Vraies intentions

Le premier ministre du Québec Philippe Couillard a profité des festivités du bicentenaire de la naissance de l’un des Pères de la Confédération, George-Étienne Cartier pour réitéré sa volonté de réintégrer le Québec dans la Constitution de 1982 pour l’horizon 2017.
Couillard-Constitution
Souvenons-nous que lors de la course à la chefferie du PLQ en 2013 Philippe Couillard avait souhaité que le Québec signe la Constitution canadienne sans référendum avant 2017 alors que le Canada célébrera le 150e anniversaire de sa fondation. Dans son discours lors de la course monsieur Couillard ne pouvait concevoir que quelqu’un puisse s’investir en politique québécoise et choisir le Canada sans le désir de voir le Québec réintégrer un jour la famille canadienne.

Monsieur Couillard se rappelle certainement le cafouillage du PLQ lorsqu‘il avait formulé des demandes constitutionnelles au fédéral sans résultat avec l’accord du lac Meech puis Charlottetown.

Voyant que ses propos repartait le débat sur la constitution il s’est dit indigné de l’interprétation que les observateurs et adversaires ont voulu donner à ses propos.

Quelles sont ses vraies intentions et à quel prix le premier ministre veut-il vendre le Québec face à un Stephen Harper qui bafoue de Québec?