Québec, le 7 janvier 2010

Vous n’êtes pas tannés

Comme citoyen de la ville de Québec ou autres municipalités, faisant également partie de la population du Québec et du Canada vous n’êtes pas tannés de vous faire flouer sans mots dire. Tout d’abord le premier ministre du Canada Stephen Harper a prorogé la session parlementaire afin de ne pas faire face aux différentes commissions reprochant à son gouvernement des irrégularités. Il semble que la plus flagrante est celle des sévices faits, par les soldats canadiens, aux prisonniers en Afghanistan et au camp de Guantánamo sur la base navale de la baie de Guantánamo dans le sud-est de Cuba.

Il faut comprendre que cette prorogation empêche les ministres, les députés, les sénateurs et autres personnels de fournir leur prestation de travail pour lesquels ils sont grassement payés. Un employé d’une entreprise qui déciderait de ne pas aller travailler durant trois mois serait immédiatement congédié. Que dire maintenant des fouilles à nues virtuelles dans les aéroports installés parce que les agences de renseignements qui nous coûtent une fortune ne font pas correctement leur Job et qui va payer pour ça?

Le premier ministre du Québec Monsieur Jean Charest se cache depuis plusieurs mois et refuse l’enquête publique concernant la fraude dans le monde de la construction. Cette arnaque aurait coûtée au Québec des centaines de millions de dollars en rapport aux contrats normalement accordés. Nous apprenons ce matin que le lait que nous achetons bio n’est pas vraiment bio car les inspecteurs du gouvernement payés par nos taxes ne font pas correctement leur job.

Le ministère de la santé du Québec alloue des primes aux rendements à ses cadres pour plus de 15,8 millions de dollars pendant que les listes d’attentes s’allongent, qu’il manque du personnel dans les hôpitaux et que les employés en postes sont à bout de souffle. Du même coup le gouvernement du Québec dépensera des centaines de millions de dollars afin de payer des thérapies aux joueurs compulsifs. Que fera-t-il après pour les personnes sous dépendances de l’alcool? Ce même ministère a acheté 9 millions de dose de vaccins pour 6 millions de personnes à des coûts astronomiques et donnera les doses restantes à d’autres pays.

Passons maintenant à plus près de nous soit au gouvernement municipal majoritaire de Québec qui fait venir un Clotaire Rapaille pour nous dire quoi faire. Que ce conseil municipal majoritaire, incapable de s’entendre avec ses policiers, a accordé, sans discussion, aux procureurs de la firme Cain Lamarre Casgrain Wells chargée du dossier un montant de $170 000 portant ainsi le coût des négociations à plus de $800 000.