26 juin 2012

Voué à l’excellence

Un dicton populaire dit que la meilleure défensive est l’offensive et depuis un certain temps on s’aperçoit que le parti libéral du Québec (PLQ) s’en sert allègrement en tout temps et en tout lieu. En effet durant la crise étudiante du printemps le chef du PLQ Jean Charest a critiqué voir même harcelé la chef de l’opposition officielle Pauline Marois sur la décision de porter le carré rouge en appui aux étudiants.
dame de béton
Par contre à l’approche d’une élection provinciale et d’une probable campagne électorale la chef du parti Québécois (PQ) a décidé de ne plus porter le carré rouge. De ce fait n’en manquant pas une, en point de presse lors de sa présence au sommet de Rio, monsieur Charest a vertement critiqué la chef d’opposition du fait qu’elle avait délaissé le carré rouge.

De plus une toute nouvelle publicité du PLQ montre madame Marois près du peuple et brandissant les casseroles lors d’une des nombreuses manifestations contre la hausse des frais de scolarité.

Est-ce que le PLQ essai de faire oublier la corruption et sa mauvaise gestion en attaquant et visant publiquement madame Marois.