30 décembre 2012

Volte face électoral

Faisant suite aux critiques provenants de toute part et à la pression constante des citoyens visés par la coupure des heures de patinoires le maire Régis Labeaume a fait un autre volte face en remettant les heures coupés et en ajoutant 600 heures supplémentaires. Souvenons-nous que devant les demandes de compressions de 18,4 millions $ les directeurs d’arrondissement n’ont pas eu d’autres choix que de récupérer des milliers de dollars en coupant des heures de glace au niveau des patinoires extérieures.

Le maire a toutefois spécifié que ce $100 000 sera récupéré en coupant un poste de cadre et que les heures ajoutées seront suppléées par l’abolition de 3 ou 4 postes d’employés manuels.

Il est impensable qu’avec un budget total de 1,3 milliards de $ la ville ne peut trouver les cent milles dollards manquants pour ce service indispensable pour les citoyens des arrondissements.

Quelles sont les vraies priorités du maire Labeaume? En plus la ville de Québec n’a pas placé de réserve pour la convention collective des pompiers échue depuis 2006 ou prendra t’elle l’argent s’il y a un règlement du conflit? D’autres services coupés aux citoyens?