Québec, le 30 octobre 2008

Vitesse sur les routes

La ministre des transports Madame Julie Boulet a décidé de légiférer en ce qui a trait à la vitesse des poids lourds sur les routes du Québec en les limitant à 105 km/h et ce à compter de 2009. Toutefois elle exclut les flottes d’autocars qui ont fait d’énormes pressions afin d’être exclut.

La ministre se souvient t’elle que la limite maximum légale sur les routes à déjà été fixée à 100 km/h. En effet dans le cadre de la prévention et de la sécurité routière, plusieurs pays ont légiféré au niveau de la vitesse sur les routes avec pour objectif d’éviter de nombreux accidents automobiles. Dans le cas des autoroutes, les limitations ont souvent été instaurées dans les années 1970 afin d’économiser du carburant (suite à la crise pétrolière de 1973 comme c’est le cas aujourd’hui).

Ces kamikazes de la route en plus de faire des centaines de morts et beaucoup de blessés détériorent notre système routier. La plupart des victimes sont des piétons, des cyclistes ou des motocyclistes en raison de la mixité de la circulation et de la fragilité de ces usagers face aux véhicules plus massifs et plus rapides.

Il faut plutôt faire respecter la limite de vitesse légale sans passe-droit.