7 janvier 2015

Violence aveugle

C’est le monde entier, la démocratie et la liberté d’expression qui est en deuil ce matin. Y a-t-il un Dieu dans le monde qui mérite ces dizaines de victimes innocentes survenue lors d’une attaque meurtrière contre le magazine Charlie Hebdo, en plein cœur de Paris. Même le fondateur de l’Islam Mahomet n’accepterait pas un tel massacre en son nom.
mahomet
Cet acte de terroriste, combiné à celles de Saint-Jean-sur-Richelieu et à Ottawa, nous rappelle qu’aucun pays n’est à l’abri de ces violences aveugles que nous avons trop vues ailleurs dans le monde et maintenant près de chez-nous.

Il faut dénoncer hauts et forts ces actes saugrenus de terroristes, leurs auteurs, leurs instigateurs et tous ceux qui les soutiennent. Une attaque sauvage contre l’un des piliers de nos sociétés démocratiques tuant des caricaturistes et journalistes, porte-étendards de la liberté d’expression.

Ce sont des assassinats gratuits au nom d’un fanatisme religieux incongru, sans fondement dénoncé de toute part. Il faut punir sévèrement ces fanatiques qui commettent des actes de terrorismes au nom d’une cause qu’ils s’approprient.

Bravo aux quotidiens qui réagissent ce matin en publiant des caricatures satiriques.