Québec, le 2 juin 2011
patinoire cours nordiques
Victime de son ardeur

Bravo à Winnipeg, à son maire et à tous les partisans qui ont réussis à obtenir de Gary Betmann le retour d’une équipe de la LNH après plus de quinze ans d’absence. En effet depuis 2004 le maire, les partisans et des hommes d’affaires travaillaient en douce pour obtenir ce retour.

À Québec plusieurs partisans déçus du départ des Nordiques de Québec ont exprimés publiquement, depuis une couple d’année, leur désir de ravoir une équipe de la LNH à Québec. De ce fait poussé par une vague bleue sans précédent et par les pressions constantes (nordik nation) de la radio parlée de Québec le maire Régis Labeaume a voulu aller trop vite en donnant rapidement la gestion d’un futur amphithéâtre de façon un peu cavalière.

Dans ce dossier tout le monde essayait de tirer la couverte de leur côté ce qui a visiblement fait peur à Gary Betmann et à la LNH. D’une part un groupe j’ai ma place qui pris le dossier en vendant des droits de réservation de siège et d’autre part un maire qui se promène partout en déclarant qu’il y aura une équipe de la LNH à Québec.

La concrétisation de ce dossier se retrouve malheureusement dans les mains des députés de l’assemblée nationale.