Québec, 14 juin 2007

Une ville bloquée

Se rendre au centre ville de Québec en cette période de l’année tient presque du miracle. En effet le territoire de la ville est entouré de pancarte annonçant une réduction de la chaussée pour des travaux, un léger détour voir même une fermeture complète de l’accès.
En débutant notre trajet, une seule voie accessible afin de prendre Henri IV du boulevard du Versant nord, l’entrée de l’autoroute Robert-Bourassa sud entièrement Fermée détour vers sortie Pierre-Bertrand 20 minutes d’attentes, le pont de Marie de l’incarnation bloqué pour travaux une file interminable, travaux sur St-Vallier attente considérable.

Au retour par le Boulevard Charest une seule voie de disponible circulation complètement bloquée et j’en passe. Ce n’est pas vrai qu’en 2007 on ne peut prévoir ces travaux afin d’éviter de paralyser complètement l’accès à la ville. Je sais que la période des travaux routier est restreinte mais une planification sur une plus longue période est possible.

Comme exemple, la rue Marie de l’incarnation est bloquée à toutes les années pour diverses raisons ça c’est un problème.