Québec, le 26 juillet 2011
Radio poubelle
Une radio d’été joviale

La plupart des animateurs réguliers de la radio de Québec sont en vacance et remplacés par des seconds ou des nouveaux. Quelle belle ambiance de radio estivale sans amertume et sans attaque inutile nous laissent ces vacanciers en se faisant remplacer. En effet fini de se faire répéter tous les 5 minutes que les politiciens sont corrompus, les assistés sociaux des inadaptés, les gouvernements gaspillent, les syndiqués des cancres, les piétons et cyclistes des nuisances publiques, les artistes Québécois des hères de la société, l’école publique déficiente et j’en passe.

Un repos souhaitable pour l’ouïe qui n’était pu capable d’entendre parler de la nordik nation, de la construction d’un nouvel amphithéâtre et du retour d’une équipe de la ligue nationale de hockey à Québec mais je sais pertinemment que ce n’est que parti remise.

Par contre ces longues vacances d’animateurs supposés vedettes laissent la place également à certains vieux croulants de la radio à l’époque du roi Arthur qui réussissent quand même à crier après les cyclistes ou les piétons qui ne font que revendiquer leurs droits.

Pourquoi crier à l’arrière d’un micro?