Québec le 15 mai 98

UNE PRIORITÉ
Lettre au Maire l’Allier

Les médias rapportaient dernièrement que la ville de Québec avait distribué près de 30 contraventions aux adeptes de patins à roues alignées circulant dans les rues de la ville de Québec. Je suis un habitué à ce sport et il m’arrive d’être obligé d’arpenter les rues par manque de pistes allouées à cette fin.

Dans la basse-ville de Québec, le seul endroit pour pratiquer ce sport est sur la piste cyclable le long de la rivière Saint-Charles. Par contre en date du 15 mai, cette piste n’est toujours pas déblayé des débris de l’hiver, ou de la crue du printemps, et , encore plus dangereux, des petits concassés laissés lors du déblaiement des rues l’hiver. Ces petites rocailles sont très malsaines et dangereuses même pour les bicyclettes.

Si on veut se taper la côte de la Pente-douce on peut aller sur la piste des plaines d’Abraham ou si on ose emprunter le Boulevard Charest pour se rendre sur la piste le long du versant Nord.

Monsieur le maire je comprends que nous sommes une ville d’automobile mais pensez un peu aux moyens alternatifs et priorisez le nettoyage.