Québec le 18 novembre 2004

Une nouvelle option questionnable?

Je suis en partie d’accord avec les propos de Nestor Turcotte qui ont parut dans votre courrier du 18 novembre concernant le nouveau parti de Madame Françoise David. Mon accord est sur le fait que ce nouveau parti ira chercher des votes de citoyennes et citoyens qui ne veulent plus de gauche centre en débandade ce qui ferait élire le parti actuellement au pouvoir.

Ce nouveau parti de Madame David vise à mettre en veilleuse la souveraineté, concentrer ses actions sur les plus démunis de la société et finalement proposer des politiques pour améliorer le sort des femmes. Il me semble que certains partis politiques actuellement formés ont déjà des thèmes sur ce sujet qu’il ne suffise à les améliorer. Pourquoi former un parti qui ne défendra que ces deux choix et ce encore au détriment de la classe moyenne.

Je dis et je répète à tout le monde qu’il faut s’impliquer davantage dans les instances de ces partis créer des débats pour faire valoir ses idées et les débattre. C’est ça la démocratie.