Québec, le 7 janvier 2009

Une guerre de
Territoire ou de religion

Tous les médias sans exception nous informe régulièrement sur le conflit inhumain et monstrueux entre l’État d’Israël et la bande de Gaza. Quand est-il vraiment, est-ce une guerre de religion ou de territoire? Même avant que l’Organisation des Nations Unis (ONU) adopte une résolution en 1947 sur le partage de la Palestine en deux états soit Juifs (Israël) et Arabes (Gaza et Cisjordanie) les conflits existaient déjà. En effet dans les années 1920 autant les juifs que les arabes voulaient obtenir le contrôle total de l’ancienne Palestine en se lançant dans des guerres sanglantes.

Il va de soi que depuis ce temps Israël est devenue un état indépendant en 1948, la Bande de Gaza et La Cisjordanie sont demeurés des territoires occupés par l’état d’Israël. La Palestine n’existe pas encore comme un état. Ce n’est qu’en 1993 qu’une autorité Palestinienne a été créée afin de représenter les arabes de ces deux territoires.

Le Hamas est un mouvement de résistance Islamique palestinien (Gaza et Cisjordanie) exigeant l’établissement d’un état indépendant et rejette tous les accords présentés visant à arrêter la violence, les opérations Kamikazes, de faire une trêve et de déboucher sur un traité de paix. Il faut ajouter que l’islamisme n’est pas un courant religieux mais un système politique voulant régir les aspects politiques, religieux, économiques et sociaux d’un état.

Par la suite sans avertir l’ONU, l’état légale d’Israël a réagit massivement en déclarant la guerre, attaquant et tuant des civiles innocents, enfants, personnes âgées et détruisant tout sur leur passage. Peut-on en 2009 arrêter ces luttes fratricides qui ne donnent rien et qui font marcher une industrie de guerres sans merci et payante pour certains pays? La paix est tellement belle à vivre et coûte moins cher.