Québec, 9 juin 2006

Une gestion par législation!

Le Gouvernement du Québec a décidé de gérer la province de Québec par législation et ce, semble t’il, pour le bien être de la population. Après avoir légiféré pour régler les conditions de travail des quelques 350 000 employés de l’état et il se prépare à faire de même pour la négociation avec les médecins spécialistes. De plus, on apprend ce matin dans un reportage de Simon Boivin du journal le soleil, que le Gouvernement s’apprête à légiférer sous bâillon pour modifier la loi sur la société nationale du cheval de course.

Du même coup, on apprend, par le rapport du vérificateur général du Québec qu’il y a des dépassements de coûts énormes sur différents projets de ce même gouvernement et que la population doit en subir les résultats sans mots dire (la réforme du cadastre de 50%, la résidence Riviera de 200%, on parle des mégas hôpitaux de Montréal de plus de 100% de dépassement) et j’en passe.

Le bien être de la population passe d’abord par une saine gestion de tous les éléments qui compose les acquis d’une société. Au lieu de passer des lois pour éviter l’affrontement gérer donc les millions de dollars qui sont déjà investis dans des projets trop somptueux.