26 juillet 2017

Une expression culte

À mon avis le 24 juillet 1967 lorsque le général a crié haut et fort le vive le Québec libre il exprimait carrément le fond de sa pensée. Du haut de mes 22 ans cette phrase lançée par le général Français a suscité en moi la fierté d’être Québécois avant d’être Canadien. N’en déplaise aux fédéralistes Charles DeGaulle a arrosé la ferveur nationaliste qui germait tranquillement depuis quelques années et elle s’est poursuivie jusqu’au référendum de 1995.

Le général aimait la controverse, avait des expressions cultes et adorait les dire devant des caméras à micros grands ouverts. D’ailleurs il avait dit dans la limousine lors du parcours post déclaration qu’il avait vu l’atmosphère lui rappelant celle de la Libération de la France. Les mots qu’il a dit lors de son allocution à Montréal ressemblait étrangement à ceux qu’il avait prononcé lors du conflit Algérien de 1959 en lancant du haut du balconun,je vous ai compris, ce qui avait semé la controverse.

Lors d’une précédente visite au Québec en 1963 il voulait établir une coopération particulière avec le Canada français en mentionnant que ce dernier deviendra nécessairement un État et c’est dans cette perspective que la France doit agir.