Québec le 12 janvier 1997

UNE DICTATURE

Cette semaine j’ai appelé à la ville de Québec pour connaître les résultats de la division de la carte électorale pour les prochaines élections municipales. En effet la ville avait entrepris d’ajouter, après la dernière élection, un district électoral dans la partie nord (secteur Des-Rivières) dû à l’augmentation constante de la population sur ce territoire.

Des audiences publiques ont été organisées dans le territoire concerné au cours de 1995 et de 1996. Après plusieurs réunions de consultations, le dossier a cheminé au président des élections du Québec et ses fonctionnaires pour décision. Et tenez-vous bien cette décision est sans appel!

Le résultat de cette dictature est que le président des élections avec ses fonctionnaires a tout chambardé la carte électorale autant dans le secteur nord (Des-Rivières) que dans le secteur sud (St-Roch et St-Sauveur).

Dans la zone nordique, les citoyens ont été consultés démocratiquement et, il y avait des pour et des contre mais ils s’attendaient tous et toutes à une décision, par contre, dans le secteur sud, ou personne n’a été consulté, le président des élections a modifié unilatéralement et sans raison les districts. Donc du jour au lendemain on se retrouve dans un district électoral voisin.

Informez-vous auprès du président des élections et à ses fonctionnaires si vous êtes encore dans le bon district.