15 juin 2016

Une densification intelligente

Monsieur le maire accroître la densité urbaine ne passe pas nécessairement par le dézonage des seuls espaces verts qui reste dans la ville de Québec. Surtout que la ville avait déjà annoncé que d’ici 2025, elle souhaitait augmenter le couvert forestier sur son territoire de 3%.
images
Souvenons-nous que, suite à la demande de la ville de Québec, en janvier 2010 la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) avait donné un avis favorable à l’exclusion de la zone agricole des terres de 22 hectares de l’ancienne ferme SMA. Afin d’éviter l’étalement urbain, la CPTAQ avait donné l’autorisation sur le seul fait que la ville voulait y implanter un parc scientifique et biotechnologique.

Il faut conserver ce secteur de 22 hectares de terres arabe, l’aménagé afin de louer aux adeptes du jardinage leur petit coin de verdure et ainsi augmenter indice moyen de canopée.

Monsieur le maire une densification intelligente ne passe pas obligatoirement par de grandes tours à logement mais plutôt un aménagement réfléchi et planifié. Les secteurs Montcalm et vieux-Limoilou qualifié de densité moyenne ne possèdent presqu’aucun immeuble en hauteur et le gabarit moyen de 3 étages suffit à donner une bonne densité.