Une décongestion par l’Est

Bien installé dans son Limoilou profond le député de Jean-Lesage Sol Zanetti de Québec solidaire, farouchement opposé au troisième lien, demande et supplie le nouveau ministre des transports François Bonnardel d’écouter les vrais experts plutôt que les radios privées de Québec.

Monsieur Zanetti les seuls experts qu’on a entendus jusqu’à présent sont ceux que le maire de Québec Régis Labeaume a payés avec l’argent des taxes municipales de Québec pour se faire dire que c’est irréalisable et que ça coûtera plus de 10 milliards de $.

Par contre les résidents de l’est de Québec Charlesbourg et Beauport ont voté, lors des élections municipales pour le troisième lien en élisant des échevins de Québec 21 qui sont favorables à un nouveau pont à l’Est. De la même façon la majorité des citoyens de la grande région de Québec ont voté pour la Coalition Avenir Québec qui a fait une campagne électorale favorisant un troisième lien.

À mon avis la seule façon de décongestionner les deux ponts actuels est de dégager ce secteur des milliers d’automobiles qui se dirigent vers l’Est en construisant un troisième lien à l’Est tout en améliorant le système de transport collectif comme le propose le gouvernement actuel. La plupart de ceux qui chialent actuellement utilisent l’auto pour se rendent au travail ou se font même payer une limousine à gros frais.