Une bonne claque

Le parti libéral du Québec (PLQ) a reçu une bonne leçon des électeurs du comté de Louis Hébert en ne recevant que 18% de vote, deux points seulement devant le candidat du parti Québécois(PQ). Dans ce vote de protestation la candidate de la coalition avenir Québec(CAQ) a reçu une majorité en recueillant 51% du suffrage.

Le chef de la CAQ François Legault se vente d’être l’auteur du vent de changement démontré dans Louis Hébert. Peut-être qu’il y a une partie de ça mais il faudrait aussi considéré que seulement 50% des citoyens sont allés votés en rapport avec 84% qui avaient donnés une majorité à Sam Hamad. Il y a certes une bonne partie des libéraux de ce comté qui ne sont pas allé voté par dépit.

Il faudrait ajouter au vote de protestation les votants de d’autres partis qui voulaient absolument donner une leçon aux libéraux sous la gouverne de Philippe Couillard. Un an jour pour jour avant les prochaines élections provinciales le PLQ a une bonne côte à remonter avant de se refaire une beauté et redonner confiance à la population.