Québec, le 30 mai 2011
Alys 1Alys 2
Une autre star de Québec s’éteint

C’est une belle histoire encore vivante pour nous les gens du Quartier Saint-Sauveur de Québec que de pouvoir revivre ces moments historiques de notre petite histoire culturelle.

Celle que l’on surnommait la Céline Dion des années 1940 Alys Robi nous a quitté à l’âge vénérable de 88 ans. Née en 1923 dans le quartier Saint-Sauveur à Québec elle a fait une carrière internationale avant-gardiste. Elle avait débutée sa carrière de chanteuse à l’âge de quatre ans, en présentant des tours de chants lors de galas de lutte auxquels participait son père, pompier de Québec et lutteur. C’est par contre en 1947, qu’elle est connue à Paris, Londres, New York, Québec, Montréal, Rio de Janeiro et Mexico. Pendant les années 1940, elle enregistre plusieurs disques et chante dans les cabarets chics de New York et en 1947 retourne à Hollywood.

Elle ira rejoindre d’autres artistes de renommés qui ont également vécu dans ce quartier ouvrier de Saint-Sauveur. En effet Roger Lemelin est l’un des grands romanciers populaires du Québec né en avril 1919 dans une famille de dix enfants de milieu modeste, dans le faubourg ouvrier de Saint-Sauveur. Son premier livre, au pied de la pente douce, fut publié en 1944, connaît rapidement un vif succès et est traduit en plusieurs langues. Cette réussite incite Lemelin à poursuivre son œuvre.

«Les coeurs sensibles savent se créer des souffrances avec des riens, et c’est une aptitude qu’une vie composée d’épreuves ne parvient pas à modérer.»
[ Roger Lemelin ] – Extrait d’Au pied de la pente douce .

Que dire maintenant du célèbre ténor Raoul Jobin (1906-1974), né Roméo Jobin, qui vit le jour à Québec, dans ce même quartier ouvrier de Saint-Sauveur. Soliste dans la chorale paroissiale, Raoul Jobin étudie le chant à l’Université Laval avant d’aller se perfectionner à Paris, où il ne tarde pas à se faire remarquer. Raoul Jobin, considéré comme le plus grand ténor francophone de son époque, est fait chevalier de la Légion d’honneur de France et compagnon de l’Ordre du Canada et finira ses jours à Québec.