Québec, le 24 janvier 2005

Un sauveur nous est né

On pouvait lire dans le journal de Québec du 23 janvier que Monsieur Marc Bellemare va élaborer un programme d’un troisième parti sur la scène municipale tout en gardant le suspense sur sa candidature éventuelle à la mairie de Québec.

Monsieur Bellemare affirme que les deux vieux partis le Renouveau Municipal et l’action Civique ne répondent pas aux préoccupations des fondateurs de ce nouveau parti. Qu’elles sont-elles? À quelques mois des élections municipales il serait grand temps qu’il fasse part à la population de ces nombreuses préoccupations qui ne sont pas déjà défendus par les autres partis oeuvrant au municipal.

L’un des instigateurs de cette nouvelle voie est nul autre que Robert Cardinal fervent défenseur de la non fusion et des défusions. J’ose espérer qu’il ne fera pas l’erreur d’attaquer le programme des deux autres formations afin de s’en forger un.

Qu’en est-il vraiment de ses intentions?

Le vedettariat il l’a déjà eu!