Québec, le 8 décembre 2010

Un régime de peur

Quelques semaines après la démission de Guy Renaud haut cadre de la ville de Québec voilà qu’un conseiller de l’équipe Labeaume Jean Guilbault démissionne et devient indépendant. On se souvient que le directeur Renaud avait démissionné suite aux propos acerbes du maire sur l’incompétence crasse de certains gestionnaires-fonctionnaires.
Labeaume-et-red-bull
Pour sa part le conseiller démissionnaire a dénoncé le régime de terreur imposé par Régis Labeaume au sein de son parti et que le maire se sert de la peur pour contrôler son équipe. D’ailleurs souvenez-vous qu’avant les élections de 2009 Régis Labeaume avait déclaré qu’il misait sur la crainte des employés de la Ville pour mener à bien sa réforme administrative déjà entreprise. Pour le maire une saine gestion rime avec la peur des employés envers l’autorité patronale et que, s’ils craignent le maire, ils percoles.

Souvenons-nous également qu’en juin 2010 le maire Régis Labeaume s’était vivement emporté contre la mairesse de Lévis, Danielle Roy-Marinelli, lors d’une séance de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ). D’ailleurs la mairesse avait mentionné que M. Labeaume la traitait en privé comme il la traitait en public soit irrespectueusement.
labeaume-peur
Est-il à sa place car il semble le seul à avoir le pas et n’aime visiblement pas les contraintes?