Québec, le 3 décembre 2009

Un réchauffement climatique bidon!

Tous les prophètes de malheur de cette terre endossés par des politiciens incompétents et surtout par des intérêts particuliers sensibles à l’argent nous apeurent avec un réchauffement climatique extrême et une fonte de la calotte glacière hors de l’ordinaire. Le résultat de cette anarchie naturel amènerait, semble t’il, notre planète vers une destruction potentielle de certains continent, par l’envahissement des mers et un déplacement majeur des populations. Toutefois selon d’autres études, depuis 2007, les calottes polaires ont grossi, pas fondu, et la Terre se refroidit au lieu de se réchauffer.

D’après ces mêmes études la réalité concernant les glaces arctiques est très différente. Bien que quelque 10 millions de kilomètres carrés de banquise fondent chaque été, chaque septembre l’Arctique recommence à geler. La surface glaciaire est aujourd’hui supérieure de 500.000 km? à ce qu’elle était à la même époque l’an dernier, qui faisait elle-même 500.000 kilomètres carrés de plus qu’en septembre 2007. En avril de chaque année après des mois d’obscurité, elle sera de retour sur 14 millions de kilomètres carrés ou sans doute plus. Comme le fait remarquer l’écrivain scientifique britannique Christopher Booker, « même si toute la banquise fondait, cela n’élèverait pas plus le niveau de la mer que la fonte d’un cube de glace dans un gin tonic ne dilate le volume du liquide dans le verre. »

En réponse à ce cataclysme appréhendé à cause des émissions de CO2 des voitures et de l’incinération des déchets dont les sacs en plastiques ou de toute autre source d’origine humaine nos gouvernements ont légiférés et les entreprises ont réagis en faisant payer la population. De ce fait nous devons utiliser des sacs recyclable pour tout ce que l’on achète sinon on paie pour le sac en plastique, diviser nos déchets dans des bacs différents fait en plastique et, très bientôt, recycler la nourriture. Les mesures prises actuellement contre le réchauffement coûtent cher et selon moi ne sont pas forcément utiles.

Depuis que les supers experts nous prédisent ce fléau planétaire agrémenté d’une peur et d’une insécurité extrême nous apprenons que certains scientifiques auraient manipulés des chiffres afin de nous faire croire à ce désastre mondial. En effet on retrouve sur internet des faits troublants à l’effet que des informations auraient été dissimulées et truquées afin de correspondre à la thèse du réchauffement.

D’après moi le réchauffement climatique n’est qu’une vaste plaisanterie pour servir les multinationales. D’ailleurs comment ces scientifiques prétendre prédire le climat dans des centaines d’années alors qu’on a du mal à obtenir une météo fiable pour hier?