Québec, le 8 février 2009

Un président ignare

Du Général Charles de Gaules 1959 avec sa déclaration de <vivre le Québec libre (24 juillet 1967) en passant par les Pompidou 1969, Giscard D’Estaing 1974, Mitterrand 1981, Chirac !995 nous sommes aujourd’hui au prise avec un Nicolas Sarkozy qui fait preuve de méconnaissance totale de la réalité du Québec.

En effet s’écartant de son texte, lorsqu’il a remis la légion d’honneur à notre bouillant premier ministre du Québec Monsieur Jean Charest, il a traité les souverainistes du Québec de sectarisme et par le fait même a tournée la page de ses prédécesseurs en écartant du revers de la main la politique de .

Ce petit président qui, comme Louis Bonaparte qui s’était proclamé lui même empereur en 1852, se donne des titres de souverains du monde en ayant pas la capacité morale d’être à la hauteur.

Par contre les petits mots mesquins qu’il a osés prononcés ne feront pas arrêtés ce projet de société qu’une partie des Québécois veulent.