La Société des traversiers du Québec (STQ) a fait face à un autre accident impliquant un traversier et cette fois-ci c’est celui qui relie Baie ste catherine à Tadoussac. Lors de l’accostage du traversier Jos-Deschênes a eu un problème technique ce qui aurait mené à une perte de manœuvrabilité. Il est entré en collision avec le quai de Baie-Sainte-Catherine. Les gens doivent faire plus de 200 km pour contourner la traverse.

Souvenons-nous qu’en Juin 2019 qu’un véhicule récréatif a plongé sur le traversier de Tadoussac, heurtant violemment le navire causant la fermeture complète de la route 138 pendant plusieurs heures.

Les députés péquisses Martin Ouellet et Pascal Bérubé, attendaient le traversier lorsque le service a été suspendu. Ils en ont profité pour réclamer un pont reliant la Haute-Côte-Nord à la région de Charlevoix.

Ce pont est promis de campagne en campagne mais les gouvernements préfèrent retarder la construction en agrandissant les bateaux ou en améliorant les quais. Aujourd’hui près d’un million de véhicules et plus de 1,5 millions de personnes par an prennent les traversiers créant ainsi des engorgements et la saturation des bateaux-traversiers est à l’extrême.