Québec le 27 avril 1998

Un paradoxe

Qu’elle ne fut pas ma surprise de lire, à la une du Soleil lundi le 27 avril, un article de Jean-Marc Salvet sur la possible nouvelle politique du PLQ sur la pauvreté. Tout un paradoxe après avoir organisé un souper à $3000.00 le couvert et ce, certainement pas pour le citoyen ordinaire.

Ai-je bien lu, on sortirait des boules à mites Monsieur Claude Ryan ex-journaliste du journal le devoir pour écrire une politique sur la pauvreté afin de permettre à Monsieur Jean Charest d’avoir un discours plus cohérent.

C’est bien parti.