Québec, le 22 janvier 2012
Un monde insolite
Un monde insolite

Le premier ministre du Québec Jean Charest se flatte la bedaine en regardant les péquistes s’entredéchirés et la coalition avenir Québec virevoltée dans les sondages. Le ministre Québécois du développement économique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale Sam Hamad (Samer Hamad-Allah) part en mission économique chez les arabes du golfe persique.

À Ottawa le gouvernement conservateur majoritaire joue à la monarchie avec une opposition officielle du Nouveau Parti Démocratique (NPD) qui balbutie, se cherche et agonise. Le maire de Québec, imitant l’ex maire Drapeau de Montréal, surfe sur des rêves, voyage, augmente les taxes et endette les citoyens pour des années à venir.

Pendant ce temps, les pétrolières en profitent et s’amusent à jouer au yoyo avec le prix du litre d’essence à la pompe car en un mois le prix du litre de pétrole à la pompe a augmenté de 11 cents en passant de $1,244 le 28 décembre à $1,354 aujourd’hui.

Toutes les raisons sont bonnes pour provoquer une flambée du coût du carburant mais qu’elle cataclysme est-il arrivé depuis le 28 décembre 2011?

Il faudrait que les gouvernements arrêtent de faire les imbéciles et passent au crible la façon dont les pétrolières répercutent à la pompe les variations du baril de pétrole.