Un message clair

Dans l’élection partielle de Chicoutimi-Le Fjord la population a élu un ex-entraîneur de hockey Richard Martel pour les représenter à la chambre des communes à Ottawa. Dans ce comté du nord québécois ou le dossier de l’acier et de l’aluminum est ultra important la population a décidé de faire un pied de nez aux libéraux de Justin Trudeau et de répondre par ce geste un peu incongru.

Malgré les nombreuses visites du premier ministre au Saguenay durant la campagne électorale les citoyens ont dit clairement que c’est assez l’arogance et la désinvolture de monsieur Selfie.

Est-ce vraiment une reconquête conservatrice du Québec qu’on a vu a chicoutimi au cours duquel le parti a reçu plus de 50% du vote ou est-ce plutôt un message clair envoyé aux libéraux de Justin Trudeau? Il faut quand même se poser la question sur la trop faible participation de 35%.

On sait que Justin Trudeau s’était fait élire en promettant l’augmentation du déficit pour réaliser ses diverses promesses électorales. Par contre il a doublé le déficit prévu en campagne qui est passé de 10 milliards à près de 20 milliards de $. Ses seules réalisations à date sont la légalisation du pot et la tenue du sommet G7 qui a coûté des sommes astronomiques.