Québec, 30 novembre 2005

Un désaveu

C’est plus qu’un vote de non confiance envers le Gouvernement du parti libéral dirigé par Paul Martin que les partis de l’opposition ont entériné hier le 29 novembre 19 heures c’est un désaveu total. C’est une condamnation d’un gouvernement à la dérive qui a perdu le contrôle des finances publiques. Malgré le rapport Gomery sur le scandale des commandites, le milliard perdu au ministère des ressources humaines Canada, les milliards investis dans le programme du contrôle des armes à feux, le rapport de vérification 2005 montre une dilapidation de millions de dollars à revenu Canada.

Malgré tous ces gaspillages, le premier ministre du Canada a distribué plus de 30 milliards de dollars de notre argent depuis février dernier. Il est temps de mettre fin à cette dilapidation de fonds publics à des fins partisanes. Il va de soi que la période hivernale n’est pas propice à la sortie du vote mais il est trop tard pour reculer.