Québec, le 7 octobre 2010
Dépenses
Un conseil de ville minoritaire S.V.P.

À la prochaine élection municipale de 2013 pour la ville de Québec il nous faut un conseil minoritaire sinon nous serons endetté jusqu’au cou et le restant de nos jours. C’est bien parti car nous sommes à même de constater que l’équipe majoritaire du maire Régis Labeaume n’a aucune opposition et prend des décisions à la va comme je te pousse. C’est lui seul qui décide des sommes à dépenser sans consultation et il n’y va pas avec le dos de la cuillère.

Ses impulsions d’envergure ainsi que ses reculs improvisés et de dernières minutes coûtent très cher aux contribuables de la ville de Québec. Du $300 000 pour la saga Clotaire Rapaille aux 100 millions du forum universelle des cultures en passant par l’emprunt de 25 millions de dollars ajoutés aux centaines de milliers de dollars éparpillés partout sans planification le compte de banque de la ville a mangé une claque à la Régis.

Ça coûterait pas mal moins cher d’acheter au maire Régis Labeaume une caisse de ritalin et de le garder à vue sans carnet de chèque.