24 mars 2017

Un club pour les riches

Non au gaspillage de millions de dolars de nos taxes pour favoriser quelques centaines de riches bourgeois qui ont les moyens de se payer une vacance dans un club med. Lorsqu’ils ont abandonner le projet en 2015 l’entreprise souhaitait pouvoir se concentrer sur d’autres destinations, aux États-Unis ou au Canada. Que s’est t’il passé pour qu’ils reviennent hanter le Québec?

En conférence de presse le maire de Québec a mis son poids politique et a supplié les gouvernements de Québec et Ottawa d’investir afin de sauver le projet de Club Med au Massif de Charlevoix qui risque de tomber à l’eau. C’est le même maire qui est déçu du dernier budget fédéral diminuant à 40% le financement de son projet SRB .

Visiblement en campagne électorale municipale monsieur Labeaume vise partout et est prêt à dépenser sans compter notre argent durement gagné à des fins politique. Imaginez un club med dans Charlevoix lorsqu’à Montréal dans les années 2000 l’entreprise avait perdu des millions de dollars pour un projet semblable.

Le propriétaire du Groupe Le Massif de Charlevoix, Daniel Gauthier n’a qu’à investir car c’est lui qui en sortira gagnant.