Québec, le 10 novembre 2011
Logo
Un choix difficile

Les électeurs du comté de Bonaventure en Gaspésie seront appelés aux urnes le 5 décembre afin d’élire un député qui les représentera au parlement de Québec. C’est un choix très difficile que les électeurs de ce comté auront à faire car ils devront trouver le candidat qui apportera la meilleure valeur ajoutée pour leur comté et au gouvernement provincial.

Difficile parce que les électeurs auront le choix entre le parti de la confusion totale le parti Québécois (PQ) qui se cherche et essai de plaire à tout le monde sans satisfaire personne. Ou le parti de l’action démocratique du Québec (ADQ) cogitant avec l’idée de se joindre au parti de la coalition pour l’avenir du Québec (CAC) mais a comme candidat un ex-libéral.328932-francois-legault-pauline-marois

Et finalement le parti libéral couvert de scandales de toutes sortes et de voltes faces sans précédents (virage à 180 degrés dans le dossier du suroît, le surplace et le recul dans celui du gaz de schiste et finalement le triple volte face dans le dossier de l’enquête publique sur la malversation dans le monde de la construction).

Je pense que le choix est tellement difficile et inutile que le taux de participation en sera terriblement affecté.