Québec, le 3 mai 2011
Harper 1
Un ballon orange dévastateur

Et bien voilà c’est fait la vague orange a déferlée sur la province de Québec et a emportée la presque majorité des sièges que le bloc Québécois détenait à la chambre des communes. De ce fait elle a isolée le Québec davantage en faisant élire un gouvernement Harper majoritaire soit le pire qui pouvait nous arriver.

Dans la région immédiate de Québec les chroniqueurs de journaux poubelles et les animateurs des radios poubelles se disent estomaqués par le phénomène. Ce sont eux qui l’ont créé en incitant les gens à voter contre le bloc Québécois et en demandant un vote de protestation contre les conservateurs qui n’ont pas voulu investir dans un nouvel amphithéâtre.

Ces influenceurs publiques se sont tirés dans le pied car les gens sur les lignes ouvertes disaient majoritairement, en ce lendemain douloureux, qu’ils les ont écoutés mais ce n’est pas le résultat qu’ils voulaient. De toute façon c’est le résultat est là et nous devrons vivre avec pour cinq ans.

Par contre le premier ministre Stephen Harper majoritaire sera tellement enclin à favoriser ses amis du régime du reste du Canada qu’il négligera le Québec donc un atout pour le Parti Québécois (PQ). De ce fait avec un gouvernement minoritaire il gérait le pays comme s’il était majoritaire donc il est facile d’imaginer le genre de gestion qu’il fera avec cette forte majorité.

Quant au bon vieux Jack Layton il sera le chef de l’opposition officiel orange et, avec ses 61 députés élus au Québec, il devra défendre les intérêts du Québec face au reste du Canada.

Je me sens ce matin comme Patrick Mcgohan dans l’émission le prisonnier et le ballon orange.