Québec, le 17 décembre 2007

Un 400ième réussi

Le nouveau maire de Québec Monsieur Régis Labeaume demande, à bon droit, du positivisme face aux festivités du 400ième anniversaire de fondation de la ville. Effectivement certains médias ont tombés à bras raccourcis depuis maintenant près d’un an sur cet événement et encore plus sur l’organisation. Il va de soi que c’est plus facile de critiquer que d’apporter des solutions.

Je dirais à Monsieur Labeaume, maintenant maire, qu’il fasse pression auprès des animateurs du poste de radio CHOI qui l’a grandement aidé à se faire élire d’adopter ce nouveau thème de positivisme. C’est facile de critiquer mais ça prend un certain courage pour proposer des solutions et les défendre.

Le parti de l’action démocratique du Québec de Mario Dumont, également aidé par ce poste à se faire élire, se comporte de la même façon en critiquant sans apporter de solutions concrètes. Il ne faut pas jouer avec le désir de la population qui voulait du nouveau.