Tout un transfuge

Plusieurs femmes ou hommes politiques décident à un moment donné de changer de formation politique par pur opportunité politique ou tout simplement à cause d’une peur bleue de la défaite. Le plus récent transfuge est Michel Gauthier ex-chef du bloc Québécois qui voulait à tous prix l’indépendance du Québec qui a décidé de lâchée son idéal pour se joindre au parti conservateur du Canada.

Imaginez ce souverainiste convaincu va rejoindre le parti de Stephen Harper lui qui a trahi les Québécois en faisant fermé des chantiers maritimes au Québec pour en subventionner d’autres dans le reste du Canada. Le parti même qui a mis le chantier maritime de Davie sur la corde raide en le négligeant et en lui enlevant la possibilité de soumissionner sur des contrats de plusieurs milliards de $.

Le parti qui a détruit les données du régistres des armes à feu qui aura couté des centaines de millions de $ empêchant ainsi le Québec à obtenir les données déjà compilées. C’est le parti qui laisse un de ses députés Ted Falk crier haut et fort à la Chambre des communes, en pleine période des questions que l’avortement n’est pas un droit.

Bravo Michel Gauthier.