9 mars 2014

Tous des valises

Les politiciens nous prennent pour des valises en nous promettant mer et monde lors des 33 jours d’une campagne électorale et par la suite feront ce que la réalité de la vie leur exigera de faire.
valise
D’une part le chef du PLQ Philippe Couillard relance le plan nord improvisé de son prédécesseur Jean Charest, prône une création de 250 000 emplois et promet d’investir des milliards pour le développement de la voie maritime du St-Laurent. Pour animer ses troupes le PLQ a sorti un slogan vieux jeux: ensemble, on s’occupe des vraies affaires

D’autre part le chef de la CAQ promet un chèque de $1000 à toutes les familles du Québec, abolir la taxe santé, remettre une partie des taxes scolaires chargé en trop et annuler la hausse des frais de garderie. Quoi de mieux que d’utiliser son nom comme slogan pour aller se chercher des appuis : on se donne Legault.

Finalement la chef du PQ Pauline Marois qui a réalisé près de 60% de ses promesses de 2012 est visiblement en mode annonce depuis plusieurs semaines et a choisi un slogan multi usage: plus prospère, plus fort, plus indépendant, plus accueillant.

Faites votre choix.