Québec, le 1 avril 2009

Tour Effel

A l’occasion du 120e anniversaire de sa construction, la Tour Eiffel se refait une beauté car la ville de Paris vient de lancer la 19e campagne de peinture du monument. Pendant près d’un an, la Tour Eiffel va être repeinte des pieds à la tête par 25 peintres qui utiliseront quelque 60 tonnes de peinture. Le monument payant le plus visité au monde avec plus de 5 millions de visiteurs annuellement a été inauguré le 31 mars 1989 pour l’Exposition universelle et c’est à ce moment que son créateur Gustave Effel avait exigé que la ville de Paris lui refasse une beauté aux 7 ans.

Du même coup, au Québec plus de 90 ans après la construction du pont de Québec, les avocats discutent encore à l’effet de savoir qui paiera pour refaire une beauté à cette œuvre qui a déjà été une des merveilles du monde. Quelle démesure démontrée par les paliers de Gouvernement fédéral, provincial et le Canadien National envers la population, la coalition pour la sauvegarde du pont de Québec et les familles des 89 ouvriers mort au travail lors de la construction dans les années 1900.

Après avoir investi plus d’un millions de dollars à l’éclairage du pont et s’être entendu sur un montant de 60 millions pour son toilettage tous les intervenants se chicane depuis 2006 à coup de centaines de milliers de dollars et pendant ce temps notre merveille rouille.

Quelle belle image pour la grande région de Québec lorsque les visiteurs verront non pas un pont éclairé gris mais bien rouge couleur de rouille. Peut-être qu’il y aurait plus de visiteurs si le pont était présentable?