Québec, le 14 avril 2010

Terre de feu
LHC-1
Depuis le début de 2010 la population de la planète est soumise à plusieurs désastres naturels sans précédent comme les tremblements de terre ou des volcans provocants des dégâts énormes. En effet les récents tremblements de terre d’Haïti, de la Chine, du Chili, du Pérou, du Japon, des Philippines, et de Salomon ont fait des milliers de morts et des dégâts considérables. De plus les activités sismiques ont repris de plus belle depuis 2008 par l’éruption des volcans en Indonésie, des archipels Galápagos, du volcan sous-marin au Tonga en Polynésie et le tout dernier survenu en Islande semant la consternation.

Pourquoi le centre de la terre bouge t’il autant et le magma, cette roche en fusions qui le constitue, situé à plus de 100 kilomètres de la surface de la terre réussi t’il à se trouver des failles pour sortir prendre de l’air et créer ces énormités?
LHC-2
Depuis toujours les scientifiques ont essayé de connaître l’histoire de la formation de notre planète terre et ainsi la création de la vie ce qu’ils appellent le Big Bang. En effet sans mentionné les récits mystique d’avant l’année zéro ou de Ptolémée (90-168) la création de l’univers a toujours fait partie d’une histoire inconnue et d’une recherche intense. En effet de Copernic (1453-1543) avec un traité sur le mouvement des planètes à Einstein (1879-1955) sur sa théorie de la relativité, en passant par les Galilée (1564-1642) avec ses travaux sur l’amélioration des observations astronomiques et Newton (1643-1727) qui a produit sa théorie sur la gravité les scientifiques ils ont tous essayé à leur façon de déterminer leur modèle planétaire.

Une chose est certaine, la magnifique histoire du Big Bang est loin d’être terminée. Ce domaine de recherche continue de susciter beaucoup d’intérêt de la communauté Scientifique. D’ailleurs plusieurs missions de la NASA visent à amasser de nouvelles données pour poursuivre la compréhension de la naissance de l’univers.

Dans cette même foulée des chercheurs Européens du centre européen de recherche nucléaire (CERN) ont décidé de reconstituer la théorie du Big Bang, en construisant le Grand collisionneur d’hadrons (LHC) qui sont composé de particules subatomiques régissant par l’interaction forte. Le LHC est un gigantesque instrument scientifique situé près de Genève, à cheval sur la frontière franco-suisse, à environ 100 mètres sous terre. Cet immense accélérateur de particules est supposé révolutionner notre compréhension du monde, a été mis en fonctionnement le 10 septembre 2008 et inauguré officiellement le21 octobre 2008 au CERN situé à la frontière franco-suisse.
LHC-3
Est-ce que les scientifiques connaissent les vraies conséquences de la mise en opération de ce LHC long de 26 km contenant 9,300 aimants pouvant effectuer plus de 600 millions de collisions par seconde. Nous savons qu’il a eu des ratés fin 2009 et que les expériences ont reprises en 2010 et que LHC a une durée de vie de 15 ans.

Si la presse scientifique a surtout souligné les enjeux scientifiques de l’expérience, un des aspects les plus traités par la presse généraliste est constitué par les actions en justice de quelques scientifiques qui demandent la suspension de l’expérience par crainte de création de micro trous noirs au. En astrophysique, un trou noir est décrit comme un objet engloutissant tout sur son passage. D’ailleurs sur Internet, la rumeur d’un grand danger pour la planète a vite enflé et le LHC est même surnommée la machine à créer des trous noirs.(Voir l’animation sur You Tube The CERN black hole)

En ce qui me concerne une théorie officielle est connut depuis le 17ième siècle c’est la loi d’action-réaction constituant la troisième loi de Newton aussi connue sous le nom de principe des actions réciproques donc à toute action correspond une réaction égale mais de sens opposé. Elle s’énonce plus précisément ainsi: « Tout corps A exerçant une force sur un corps B subit une force d’égale intensité, de même direction mais de sens opposé, exercée par le corps B. » De nombreux exemples permettent d’illustrer cette loi. La propulsion des fusées est sans doute l’une des applications les plus connues.

Qu’en est-il vraiment? Les scientifiques sont t’ils en train ce créer un autre Big Bang? Si plusieurs scientifiques se posent la question il est normal que l’on se demande si la terre ne réagit pas à ces énormes poussées.