25 août 2017

Tergiversation

La plupart de nos politiciens essaient de détourner l’attention pour ne pas affronter de face le problème de l’immigration illégale afin de ne pas nuire à leur image politique. L’un et l’autre tire le problème dans la cours du voisin et de se débarrasser de leur responsabilité propre à chacun.

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a envoyé un émissaire en mission de sensibilisation à Miami. Le député libéral Emmanuel Dubourg ira essayer de convaincre les leaders de la communauté Haitienne de passer le message à leurs membres que le Canada de garantit pas à 100% l’obtention du statut de réfugié. Monsieur Trudeau aurait pu prendre rendez-vous directement avec le président des États-Unis ou d’un représentant afin de corriger le problème à la source. Monsieur Trump va-t-il vraiment déporter les 50 000 Haitiens qui sont en permis de résidences temporaire aux States?

Le premier ministre du Québec Philippe Couillard s’est dit obligé de recevoir tous ces immigrants illégaux à cause d’une clause que l’on ne connait pas. En surplus le Québec doit leur fournir un salaire de $600 par mois équivalent à plus de 2 millions par année. Dans le même temps le ministre de la solidarité présente un projet de loi pour resserrer la les conditions de nos assistés sociaux.