7 janvier 2013

Système de santé maladif

La situation dans les salles d’urgence de la région de Québec débordent. En effet d’après les relevés du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) les hôpitaux de la région de Québec affichaient des taux d’occupation entre 118 % et 150 %. Devant cette sur-occupation des urgences le MSSS demandent aux citoyens de se présenter dans les cliniques externes avant d’aller dans les salles d’urgences.

Toutefois ce que le ministère ne dit pas c’est que la plupart des cliniques externes déclarent complets dès l’ouverture le matin. En effet entre Noel et le jour de l’an ma petite fille de 11 mois avait des problèmes respiratoires et j’ai dû me présenter à trois cliniques différentes affichant complet dès 10 heures le matin et la quatrième qui m’aurait acceptée ne prenait pas d’enfants. J’ai donc dû allé faire des heures d’attentes à l’urgence avec ma petite fille.

L’urgentologue de l’hôpital était subjugué par mon histoire et a dit comprendre maintenant pourquoi les urgences débordaient.

Il faudrait donc que le MSSS trouve des solutions à ce problème car les citoyens font l’effort d’aller dans les cliniques externes mais celles-ci ne répondent plus à la demande.