25 juillet 2013

Sortie intempestive

Quelle est la valeur ajoutée de la sortie intempestive du maire Régis Labeaume contre la compagnie ferroviaire Montréal, Maine and Atlantic Railway (MMA) et son président Edward Burkhardt si ce n’est que de nous réaffirmer son caractère agressif sur le dos des citoyens de Mégantic.
Labeaume
En effet 21 jours après les malheureux évènements qui ont coûtés la vie à quelques cinquantes citoyens de Lac Mégantic le maire de Québec tourne le fer dans la plaie en lancant une attaque virulente conte MMA. Tout le monde sait que la compagnie est fautive dans cet accident et les enquêtes le démontreront.

Oui il y a des coupables et les autorités politiques et policières s’occupent des dossiers juridiques par contre les citoyens de ce secteur ont besoins de compassion et de soutien mais pas de retour en arrière.

Je suis d’accord à ce que la ville de Québec apporte son aide de quelques manières que ce soit mais pourquoi tourner le fer dans la plaie en revenant sur ce qui s’est produit en lancant des attaques inutiles?

Je comprends que c’est la façon de réagire de Régis Labeaume mais peut-on se garder une petite gène?