Québec, le 5 mai 2010
ligne 5
Sécurité avant tout

Afin d’économiser des sous, la ville de Québec a négligé depuis plus de 2 ans d’effectuer l’ensemble du traçage des lignes sur les rues soient ligne droite, indication de tournée, ligne d’arrêt, traverse de piétons, voies réservées aux autobus et piste cyclable. Cette économie de bout de chandelle qui créé de l’insécurité pour automobilistes, les piétons et amène un gros problème de sécurité.

J’ai comme exemple une intersection lourdement achalandé toutes les heures du jour et principalement aux heures de pointes soit l’intersection Pierre-Bertrand et Boulevard Hamel. Je crois qu’il y a deux voies pour tourner avec autorisation sur lumière rouge, deux voies pour passer droit, des traverses de piétons et ce dans les deux directions. À cet effet je peux vous dire qu’à cette intersection le Klaxon se fait entendre et les droits d’honneur sont communs.

Comme autre exemple j’ai été témoin d’un accident survenu le 4 mai coin Nolin et Pierre-Bertrand. Sur cet artère la ville de Québec a installé un panneau tout croche indiquant ligne d’arrêt au lieu d’avoir tracé des lignes ce qui serait d’après moi plus visible et plus sécuritaire.