9 mai 2017

Se calmer le pompon

À Québec n’importe qui propose n’importe quoi à n’importe quel prix et des gens réussissent à trouver ça intéressant. On n’a pas encore eu de vraies études pour un SRB, ni pour un pont ou un tunnel et voilà qu’un charlatan nous propose un métro de plus de 8 milliards. Que feront nos dirigeants qui, à part s’obstiner entre eux, ne font absolument rien pour sauver le premier lien le pont de Québec qui s’effrite de jour en jour.

Il faudrait améliorer le système de transport actuel en y ajoutant des autobus articulées, des voies réservées et de les faire respecter. Au lieu de construire un nouveau système de transport en commun qui coûtera des milliards de $ pourquoi ne pas injecter des millions pour favoriser un déplacement plus efficace des personnes avec le système d’autobus.

Il est clair qu’avec la lutte sur les changements climatiques et la réduction des gas à effet de serre l’avenir ne passe pas par l’augmentation du parc de véhicules et leur circulation sur de nouvelles routes. Il faut offrir aux citoyens des alternatives intéressantes qui leur permettront de choisir l’autobus. Aux heures de pointes des autobus nord, sud, est, ouest aux 5 minutes et des voies réservées respectées.