5 janvier 2014

Sauvons le pont

Un couple de septuagénaires de Québec a pris le bâton de pèlerin en investissant plus de $5000 afin de sensibiliser les gouvernements et la population sur l’état de détérioration du pont de Québec. En effet à l’approche du centième anniversaire de sa construction les avocats discutent encore à l’effet de savoir qui sauvera notre merveille.
pont-de-québec-rouillé
De ce fait, malgré que la compagnie reçoive des fonds des gouvernements fédéral et provincial pour les réparations et l’entretien il existe depuis les années 1990, une controverse sur le partage des coûts de l’entretien. De rapport en rapport sur l’état de la structure depuis lors, les ingénieurs notent que la progression de la rouille s’accélère.

C’est d’une négligence extrême et un manque de respect démontrées envers la population, la coalition pour la sauvegarde du pont de Québec et les familles des 89 ouvriers mort au travail lors de la construction dans les années 1900. Pourquoi ne pas s’entendre et prendre l’exemple sur la tour Effel de Paris qui tous les 7 ans depuis 1889 est repeint par 25 peintres en utilisant plus de 60 tonnes de peinture?