Québec, 15 décembre 2005

Rififi 2 au conseil de ville

On pouvait lire dans le journal le soleil du 15 décembre un article d’Isabelle Mathieu mentionnant prévient la mairesse. J’étais présent à ce deuxième conseil de ville dirigé par la mairesse Andrée Boucher et j’ai trouvé l’atmosphère très décevant. On se rappelle que lors du premier conseil ce fut des chichis et mesquineries sur les places au conseil de ville.

Pour ce deuxième conseil elle s’est d’abord opposée au vote sur une proposition d’appui au jardin zoologique du Québec ce qui a fortement déçu les personnes qui s’étaient déplacées afin de repartir avec cet encouragement moral. Elle n’avait pas lu la proposition qui tenait sur une feuille de papier 81/2 X 14. Par la suite ce fut la grosse discussion de procédure sur une proposition provenant de la mairesse nommant un indépendant comme président de l’arrondissement.

Lors des discussions sur les avis de motion ordinaire, avis de motion déjà annoncée, avis de motion non annoncée etc. elle a demandée au président d’éclaircir la définition de chacune car elle ne comprenait pas. C’est comme si elle n’en avait pas à Sainte-Foy lorsqu’elle était mairesse.

Est-ce que c’est un conseil de ville aussi farfelu que la population veut?