Québec, le 01 décembre 2011
monayer 2
Réveil tardif

Le maire de la ville de Québec Régis Labeaume vient de se réveiller et de s’apercevoir qu’il faut arrêter de dépenser et commencer à payer la dette qui est hors contrôle. Souvenons-nous qu’au conseil de ville du 7 novembre le maire avait présenté le rapport sur la situation financière de la Ville et de ce fait mentionné que la dette avait augmenté de 236 millions en 2010 et n’a rien fait pour la réduire car elle augmentera de 50 millions entre 2011 et 2012. Deux semaines plus tard il se réveille et veut récupérer $ 20 millions par années dans le budget pour en investir 7 sur la dette.

Il faudrait que le maire Labeaume donne l’exemple en arrêtant de lancer des projets aux quatre coins de la ville. En effet de l’aventure Clotaire Rapaille au nouvel amphithéâtre en passant par le forum des cultures, spectacles divertissants gratuits , tramway, TGV, quartier des spectacles, plan de développement secteur Ouest, grande-roue, carrousel, éco-quartier, miroir d’eau, grands voiliers musée des beaux-arts et divers contrats sans appels d’offres notre maire n’a pas été des plus économes.

Je suis d’accord à faire mon effort pour payer mais l’exemple devrait d’abord nous venir du premier magistrat en diminuant ses voyages et en coupant dans ses projets dispendieux.