Québec 22 novembre 2007

Repentant?

Je ne suis pas d’accord avec les commentaires de Jean-Jacques Samson parut dans le journal de Québec du 22 novembre lorsqu’il mentionne que Mgr Ouellet se comporte comme un batteur de femme qui, après un repentir, veut revenir à la maison. À ce que je sache il est toujours à la maison et il admet des erreurs. Depuis plusieurs décennies, la population, plusieurs groupes opprimés durant des décennies ont demandés, avec l’aide des médias, des excuses publiques à l’Église sur les abus commis par certains membres du clergé. L’Église n’a pas répondu à ces nombreuses requêtes qui auraient soulagées des souffrances intérieures très profondes.

Voilà qu’un Monseigneur, de son propre chef demande des excuses publiques pour tous ces actes commis à des personnes souvent sans défenses. À mon grand étonnement on flagelle le messager publiquement. En effet depuis une semaine, Mgr Ouellet fait la une des médias sans exception et les principaux éditorialistes en font leur sujet numéro 1.

Brian Mulroney doit être mort de rire il fait la page 13 et il a reçu pas moins de $300 000 en pot de vin.

J’ai 62 ans et j’accepte ces excuses pour ma mère qui vient de décéder à l’âge de 93 ans et qui a porté 17 enfants.